JeVeuxAider.gouv.fr (développé par la Réserve Civique) accompagne le dispositif gouvernemental “1 jeune 1 mentor” en aidant les associations à trouver facilement et rapidement leurs mentors bénévoles. Cet appui au niveau national contribuera sans doute à la réussite du dispositif, car il a déjà fait ses preuves auprès des grandes associations spécialistes, comme Article 1, l’Afev ou Parrains par mille.

Agathe Bouffet, chargée de mobilisation à l’Afev, explique :

JeVeuxAider.gouv.fr nous a offert une meilleure visibilité auprès d’un public que l’on approche peu lors de nos actions de mobilisation en présentiel. Grâce à la mobilisation numérique, nous promouvons notre offre de bénévolat vers de nouveaux territoires et mobilisons des mentors partout en France“, explique Agathe Bouffet, chargée de mobilisation à l’Afev.

Léa Bégué, chargée de développement de l’association Parrains par Mille, abonde :

« JeVeuxAider.gouv.fr nous a permis d’être reconnu auprès d’un public moins sensibilisé au parrainage. Son côté institutionnel nous a donné une vraie visibilité, tout en permettant aux bénévoles de se sentir en confiance lorsqu’ils candidatent aux missions. »

L’engagement en faveur de la réussite scolaire, une priorité réaffirmée

Depuis son lancement en mars 2020, la plateforme publique du bénévolat a fait de l’éducation l’une de ses thématiques phares. Elle propose des milliers de missions de mentorat, qui consistent à instaurer un lien de confiance entre un enfant ou un jeune en difficulté scolaire et un adulte, pour lui apporter un soutien sur divers plans : scolaire ou académique, mais aussi social, culturel, personnel. Un accompagnement qui dure souvent plus d’une année.

Selon Léa Bégué, le mentorat ou son équivalent, le parrainage « constitue une ressource essentielle pour de nombreux enfants, jeunes et familles vulnérables, et dont l’efficacité a été pleinement démontrée. Parce que le capital culturel influe sur la réussite sociale et scolaire de l’enfant, parce que l’égalité des chances nécessite une certaine mobilité sociale, parce qu’en France le déterminisme social demeure très ancré, Parrains par Mille contribue au décloisonnement des territoires en favorisant la rencontre intergénérationnelle et interculturelle de personnes de tous horizons. »

Un engouement pour le mentorat ravivé par la crise sanitaire 

Les missions de mentorat proposées sur JeVeuxAider.gouv.fr par des associations comme Article 1, l’AFEV, Parrains par Mille, Chemins d’avenir, Proxité ou encore ZUPdeCO connaissent un franc succès. Si l’on se base sur le nombre de participations, l’éducation est la cause n°2 plébiscitée par les 330 000 bénévoles inscrits. Une solidarité envers la jeunesse ravivée par la crise sanitaire et la fermeture temporaire des écoles et des universités. Certaines associations ont même conçu des programmes d’urgence, comme Article 1 qui propose « un accompagnement coup de pouce, sur 3 mois, pour les étudiants boursiers en difficulté pour répondre à leurs besoins plus ponctuels : trouver un stage, améliorer son anglais, garder le moral en ce moment… Cette plateforme met en relation des professionnels avec des étudiants qu’ils accompagnent sur des besoins précis avec la possibilité de continuer sur un mentorat plus long par la suite », explique Henry Choel, directeur du Pôle Réussir.


En chiffres

Depuis mars 2020, sur la plateforme JeVeuxAider.gouv.fr :

  • L’éducation arrive en 2e place dans les causes prioritaires pour les bénévoles, juste après le soutien aux personnes isolées.
  • Plus de 15 000 participations à des missions de mentorat et bénévolat éducatif à destination des enfants et des jeunes : aide aux devoirs, soutien scolaire, accompagnement dans l’orientation académique et professionnelle.
  • Grâce à l’API Engagement, JeVeuxAider.gouv.fr a effectué plus de 5300 redirections vers des missions liées à l’éducation chez des plateformes partenaires.
  • À date, JeVeuxAider.gouv.fr propose 30 000 places de bénévolat dans le domaine Education à destination d’un enfant ou un jeune.