Mission bénévolat
Mobilisation covid-19 Solidarité et insertion

Aide à la réparation de vélos d’occasion

  • picker

    Mission en présentiel
    206 Rue Carle Vernet 33800 Bordeaux

  • public
    Bénéficiaires
    Personnes à la rue
    Tous publics

L'organisation Récup'R

Récup’R est un atelier participatif et solidaire qui incite à l’auto-réparation en mécanique vélo et en couture : • Réduction des déchets: collecte et réutilisation de tissus et de bicyclettes voués à la destruction, • Promotion du faire soi-même… Sensibilisation à la consommation durable, • Rupture de l´isolement (lieu de vie, d’échanges de savoirs, ateliers collectifs…), • Vie de quartier: lien social pour des personnes de tous les âges et luttes contre discriminations.
Du 12 novembre au 3 décembre 2020
Mission ponctuelle
Complet
5 bénévoles recherchés
À plusieurs on est meilleur ! Et si vous partagiez cette mission à votre entourage ?

  • Objectifs de votre mission

    En cette période de crise sanitaire, les personnes doivent pouvoir accéder au vélo comme moyen de transport. 

    Récup’R est une recyclerie, en assurant une mission de réduction des déchets, l’association collecte des bicyclettes voués à la destruction . Certaines bicyclettes pouvant être remises en état sont vendues à un prix accessible à des publics précaires.

  • Description et règles à appliquer

    La mission consiste à se rendre au local de l’association pour réparer des vélos

    Compétences requises : une certaine connaissance en mécanique vélo

    Au sein du local application d’un protocole sanitaire strict : port du masque obligatoire, nettoyage des mains de manière régulière, distanciation sociale.

    Nous accepterons au maximum 7 personnes à l'intérieur du local ( 5 m² par personne), en privilégiant les prises de RDV 

    Tenue d’un registre des passages


Prêt à rejoindre le mouvement ?

Inscrivez-vous à la mission et l'organisation vous recontactera dans les plus brefs délais. Vous pourrez aussi échanger avec elle pour obtenir plus de précisions.

Chacun pour tous