Mission bénévolat
Solidarité et insertion

Je deviens bénévole pour activités d'aide à la personne/ conseil budgétaire et micro crédit

  • picker

    Mission en présentiel
    6 Espace Henry Vallée 69007 Lyon 7e Arrondissement

  • public
    Bénéficiaires
    Personnes en difficulté

L'organisation Les Restos du Cœur

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur – les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».
Du 9 novembre 2020 au 31 octobre 2021
Mission récurrente
Complet
5 bénévoles recherchés
À plusieurs on est meilleur ! Et si vous partagiez cette mission à votre entourage ?

  • Objectifs de votre mission

    L’Association départementale des Restaurants du Cœur du Rhône accueille et accompagne plus de 40 000 personnes en difficulté grâce à ses 2 300 bénévoles dans 26 centres d’activités, au Camion du Cœur, au dépôt départemental et dans 4 ateliers d'insertion.

    Nous recherchons des bénévoles dans plusieurs des 26 centres du département (Rhône) sur des activités d'Aide à la personne :

    • Des bénévoles pour l'activité "accès aux droits"
    • Des bénévoles pour l'activité "conseil budgétaire et microcrédit"
  • Description et règles à appliquer

    Vous avez des connaissances / compétences en droit / juridique.

    Vous pouvez conseiller des personnes démunies dans la gestion de leur budget.

    Vous êtes à l'aise avec l'outil informatique.

    Vous accompagnerez les bénéficiaires dans ces domaines, selon vos compétences.


Prêt à rejoindre le mouvement ?

Inscrivez-vous à la mission et l'organisation vous recontactera dans les plus brefs délais. Vous pourrez aussi échanger avec elle pour obtenir plus de précisions.

Chacun pour tous