Je visite des personnes détenues

Publié par Agnès C. de l'Association ANVP Poitiers-Vivonne

Public aidé

Personnes en situation d’exclusion

Mission en autonomie
📍Charroux (86250), Chauvigny (86300), Civray (86400), Gençay (86160), Jaunay-Marigny (86380), La Villedieu-du-Clain (86340), Lusignan (86600), Lussac-les-Châteaux (86320), Migné-Auxances (86440), Montmorillon (86500), Neuville-de-Poitou (86170), Poitiers (86000), Saint-Benoît (86280), Saint-Georges-lès-Baillargeaux (86130), Saint-Julien-l'Ars (86800), Vivonne (86370), Vouneuil-sous-Biard (86580)
Précisions sur la zone d’intervention : Les visites se font au Centre Pénitentiaire de Poitiers-Vivonne
Pré-requis
Pré-requis pour réaliser cette mission
  1. Etre disponible environ 1/2 journée par semaine, en semaine
  2. Organiser sa mobilité en autonomie jusqu'au Centre Pénitentiaire de Poitiers-Vivonne
  3. Etre à l'écoute et ouvert à la diversité
Présentation de la mission

Votre disponibilité, votre écoute bienveillante et votre empathie peuvent aider les personnes privées de liberté.

Parce que la personne humaine se construit fondamentalement par l'échange, la fraternité et la solidarité, leur accorder un espace d'écoute et de parole est pour certains, la première accessibilité à leur dignité.

Nul ne peut sortir de la délinquance sans un accueil bienveillant de la société. Les visiteurs de prison en sont une composante forte, apportant écoute et soutien. 

Un grand nombre de personnes détenues sont très seules. Le visiteur a pour objectif, par ses visites, à rompre la solitude des personnes détenues, leur offrir un lieu de parole libre et neutre, une écoute et un soutien. 

C'est pour les personnes visitées qui n'ont souvent aucune autre visite de personnes de l'extérieur, l'occasion d'échanger de façon totalement confidentielle.

C'est aussi l'occasion pour les personnes détenues d'avoir un contact avec la société civile et une fenêtre ouverte sur l'extérieur.

Précisions

Pour être visiteur, il faut avoir entre 18 et 74 ans et être agréé par l’Administration pénitentiaire. L’agrément est attribué pour un établissement et une durée de deux ans renouvelable.

Il est nécessaire de pouvoir se rendre disponible environ ½ journée par semaine, sur les créneaux d'ouverture du parloir avocats (c'est-à-dire en journée, du lundi au vendredi).

Le visiteur n’est pas mis au courant de la raison qui a conduit la personne en prison. Son objectif est d’apporter une aide grâce à une relation de confiance avec la personne qui lui est attribuée par le SPIP (Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) de l'établissement. Chacune des parties est libre de mettre fin à la relation à tout moment.

Découvrez l'Association ANVP Poitiers-Vivonne

L'ANVP regroupe les visiteurs de prison qui visitent des personnes en détention et les visiteurs accompagnants qui rencontrent et assistent celles qui sont condamnées à des peines en milieu ouvert (bracelet électronique, peines probatoires, placement à l'extérieur...). Parce que la personne humaine se construit fondamentalement par l'échange, la fraternité et la solidarité, leur accorder un espace d'écoute et de parole est pour certains, la première accessibilité à leur dignité... Nul ne peut sortir de la délinquance sans un accueil bienveillant de la société. Les visiteurs en sont une composante forte. L'activité historique de l'ANVP est la visite des personnes en détention. Les personnes détenues en France sont au nombre de 70000. Un grand nombre d'entre elles sont très seules. C'est pour les personnes visitées qui n'ont souvent aucune autre visite de personnes de l'extérieur, l'occasion d'échanger de façon totalement confidentielle. Les bénévoles apportent une écoute et un soutien. C'est aussi l'occasion pour les personnes détenues d'avoir un contact avec la société civile et une fenêtre ouverte sur l'extérieur.

ANVP Poitiers-Vivonne

Ils recherchent 50 bénévoles

9 personnes déjà inscrites

+6

Durée de la mission

Une demi-journée par semaine

Du lundi au vendredi

Une demi-journée par semaine