Mission bénévolat
Éducation pour tous

J'aide des élèves à faire leurs devoirs

  • picker

    Mission en présentiel
    Rue de la Mairie 27800 Berthouville

  • public
    Bénéficiaires
    jeunes_enfants

L'organisation Lezarts et les mots

Lutter contre l'isolement des personnes âgées en particulier et de tous les habitants en général des villages du plateau de vie de la ville de Brionne. Créer et maintenir le lien entre les habitants les adhérents les élus et les associations locales.
Du 6 septembre 2021 au 6 juillet 2022
Mission récurrente
4 places disponibles
4 bénévoles recherchés
À plusieurs on est meilleur ! Et si vous partagiez cette mission à votre entourage ?

Le mot de l'organisation

Aide aux devoirs, du CE1 au CM2.

Plusieurs écoles : Berthouville, Franqueville, Brionne.

 

L'organisation Lezarts et les mots

  • Objectifs de votre mission

    J'épaule les parents dans l’aide aux devoirs des enfants afin de réduire les inégalités sociales et de fluidifier la continuité éducative.

  • Description et règles à appliquer

    Je suis mis en contact avec un élève et sa famille par le responsable de la mission. 

    Ma mission comprend les actions suivantes :

    • J’échange avec l’élève et ses parents, prends de ses nouvelles ;
    • Je l’aide à s’organiser dans ses devoirs, je l’appuie dans sa méthodologie ;
    • En dehors de l’appui au travail personnel, j’organise des temps éducatifs et/ou culturels avec le jeune et sa famille ; je lui fais découvrir des ressources éducatives et/ou culturelles ; 
    • J’adapte mon accompagnement aux besoins de l’enfant / du jeune selon là où il en est de son parcours éducatif ;
    • J’aide le jeune à prendre confiance en lui et se motiver pendant cette période de crise pour maintenir ses efforts dans sa réussite éducative et son ouverture socio-culturelle.

     


Prêt à rejoindre le mouvement ?

Inscrivez-vous à la mission et l'organisation vous recontactera dans les plus brefs délais. Vous pourrez aussi échanger avec elle pour obtenir plus de précisions.

Chacun pour tous