“C’était ma première collecte, et j’ai été surprise du nombre de clients qui faisaient des dons, presque une personne sur 2. Ça fait du bien de constater que la générosité et la solidarité persistent, malgré la crise générale. En plus des dons matériels, plusieurs personnes nous ont demandé les coordonnées de la Banque Alimentaire pour devenir bénévole elles-mêmes : c’est coup double !”

Camille Balenieri, chargée de la communication de la Réserve Civique, mobilisée à Saint-Malo

Ci-dessus, Nassim à gauche, Joe à droite

“Malgré la crise, et les difficultés rencontrées, la générosité était au rendez-vous. Je pouvais deviner, derrière les masques, une expression du visage qui incarnait l’empathie. Nous avons pu échanger avec quelques donateurs et c’était à la fois touchant et déstabilisant. Je me souviens d’une personne qui a pu me dire “Si on ne donne pas aux autres, qui va donner ? Si on n’aide pas notre prochain, qui va l’aider ? »

Joe Achkar, chargé de déploiement, mobilisé à Paris

“Cela fait quelque temps que je n’avais pas fait d’action bénévole en présence du grand public et j’ai été ravi de voir a quel point les gens étaient réactifs et se sentaient concernés. Celles est ceux qui pouvaient participer grandement apportaient des paniers entiers tandis que les plus modestes participaient à leur mesure et nous remerciaient même d’être présents pour donner un coup de pouce à la collecte.”

Nassim Merzouk, chargé de déploiement, mobilisé à Paris

Leila Bengana, chargée de communication, mobilisée à Paris

Sophie Hivert, chargée de déploiement, mobilisée à Paris